Le trail running en Dordogne

Le trail running en Dordogne

Anciens sentiers forestiers, chemins menant à de pittoresques hameaux en pierre, nombreuses rivières, vallées profondes, moulins, vergers de truffes, grottes préhistoriques – la région de la Dordogne, dans le sud-ouest de la France, est un paradis pour le trail, et est réputée pour la beauté de ses paysages, ses châteaux et ses délices gastronomiques.

Vous verrez rarement un autre coureur en train de l’explorer, tant le réseau de sentiers est vaste. Pourtant, il s’agit d’une région très prisée par les coureurs de trail et les coureurs d’ultra, qui sont nombreux à y vivre et à s’y entraîner.

Pourquoi venir courir en Dordogne ?

Nous avons exploré plusieurs centaines de kilomètres de ces sentiers, et nous avons toujours trouvé quelque chose de nouveau et d’étonnant à découvrir. Le trail running en Dordogne convient à tous les niveaux de coureurs, car ce n’est pas une région montagneuse de France. Cependant, on y trouve de nombreuses vallées profondes et des panoramas époustouflants qui en font un endroit très attrayant pour courir et explorer.

La plupart des sentiers sont d’anciens chemins, passant entre les hameaux, les villages et les villes de marché. Loin des routes, ce sont souvent des itinéraires directs qui traversent des terres agricoles, des champs, des forêts anciennes et des rivières.

Chaque jour, vous pouvez vous retrouver à courir à travers des paysages très variés. Un instant, vous sortirez d’une forêt et l’instant d’après, vous traverserez des petits hameaux pittoresques où vous verrez de magnifiques propriétés en pierre ou de minuscules villages historiques.

Les petits bourgs sont toujours animés par des marchés locaux hebdomadaires de produits frais. Les châteaux, avec leurs vues imposantes, semblent surgir de nulle part, et des grottes secrètes se cachent parmi les plateaux calcaires, attendant d’être découvertes.

De minuscules chemins se faufilent dans les bois où vous pouvez, si vous savez où regarder, trouver des bories de pierre cachées, ou des sources d’eau qui coulent depuis des siècles. Ce sont les joyaux magiques comme ceux-ci qui font de la Dordogne un endroit fascinant à explorer.

Chemin de trail en Dordogne

Voici quelques endroits à ne pas manquer !

  • Excideuil : Cette ville de marchés a beaucoup à offrir à ses visiteurs, notamment des rochers enchantés, d’anciennes sources d’eau, des grottes cachées et connues uniquement des habitants, ainsi qu’un imposant château surplombant la campagne. Montez à travers les bois jusqu’à un point de vue étonnant avec vue sur les célèbres grottes de Lascaux.
  • St Jean de Cole : Il a été élu comme l’un des plus jolis villages de France. Traversez le pont de pierre pavé, admirez le château et le vieux moulin à eau, avant de passer la tête dans l’impressionnante église historique pour voir son toit inhabituel. Vous pourrez ensuite explorer les sentiers locaux – une sélection variée de bois, où poussent cèpes et champignons. 
  • Jumihac Le Grand : En courant le long d’un sentier, vous verrez soudain un château impressionnant juste devant vous, avec une vue imprenable sur la rivière Isle, où l’on cherche encore de l’or aujourd’hui.
  • Brantôme : “La Venise du Périgord » est un village très populaire, à visiter absolument, sur la Dronne. Vous passerez devant des grottes cachées qui ont été exploitées pour leur pierre, de petits hameaux et d’anciennes sources d’eau. La ville elle-même possède une abbaye historique et l’un des moulins les plus photographiés de France, avec sa roue à eau en état de marche.
Bantôme, la Venise du Périgord

Tous ces parcours conviennent aussi bien aux novices qu’aux coureurs de fond expérimentés. Et si vous êtes à la recherche de parcours escarpés et vallonnés, il est facile de s’en accommoder !

Top 5 des expériences en Dordogne

1. Trouver des endroits cachés

Vous allez parcourir des pistes et des sentiers peu fréquentés et découvrir des sites que 99% des touristes ne voient jamais !

2. Visiter Sorges

En plus des lieux historiques mentionnés ci-dessus, prenez le temps de visiter Sorges qui est célèbre pour ses truffes noires qui valent plus cher que l’or !

3. Goûter aux délices gastronomiques

Tout coureur sait combien une bonne alimentation est importante pour alimenter sa course et la Dordogne est réputée pour sa cuisine. La Dordogne est réputée pour sa cuisine. Manger des plats régionaux de saison, sains et faits maison est la norme.

4. Parcourir un morceau du chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Ce célèbre chemin de pèlerinage passe directement par la Dordogne.

5. Remonter le temps

Pénétrer dans une grotte préhistorique, courir là où les ours avaient l’habitude de se promener, s’asseoir à côté d’un ancien lavoir ou se promener dans les vergers de truffes, voilà autant d’expériences à savourer dans cette belle région de France.

Quand partir en Dordogne ?

Course de trail en Dordogne

Vous pouvez partir en Dordogne entre Mars et Novembre pour bénéficier de bonnes conditions météo.

Il est possible de pratiquer le trail running toute l’année, mais les meilleurs mois sont le printemps, l’été et l’automne (de mars à novembre, donc).

La course à pied au printemps est un moment privilégié avec toute la flore sauvage et la faune que l’on peut observer. L’été, avec ses températures plus chaudes, il faut commencer plus tôt pour éviter de courir dans la chaleur de l’après-midi. Cela vous donne aussi le temps de vous détendre au bord de la piscine après la course !

L’automne est l’une de nos périodes préférées, avec les couleurs changeantes des forêts et la chaleur des journées.

Ce que vous devez apporter pour vos trails en Dordogne

Pendant l’été : 

  • Des chaussures de trail ou de course sur route 
  • Un sac à dos camelbak ou un sac à eau similaire 
  • De la crème solaire 
  • Une casquette 
  • Des lunettes de soleil 
  • Des hauts respirants
  • Des shorts.

En hiver : 

  • Une paire de chaussures de trail running
  • Un camelbak ou similaire
  • Une veste légère (coupe-vent/imperméable/respirante) 
  • Un pantalon de course long 
  • Une paire de gants 
  • Des hauts respirants.