Quel drop choisir pour vos chaussures de trail ?

Quel drop choisir pour vos chaussures de trail

Choisir la bonne chaussure est fondamental en trail running et le drop est un élément à prendre en compte. Le drop est la différence de hauteur entre l’appui du talon et l’appui de la partie avant du pied au niveau de la semelle intermédiaire. Cette différence de hauteur permet de maintenir le pied à l’intérieur des chaussures de manière plus ou moins inclinée.

Le drop des chaussures de trail running varie généralement de 12 mm à 4 mm, mais pour les adeptes de la foulée naturelle ou de la “course pieds nus”, il atteint 0.

Dans cet article, nous allons tenter de nous intéresser à ce fameux drop, pour que vous puissiez choisir au mieux vos chaussures en fonction de ce critère qui interroge plus d’un coureur de trail.

Les différentes caractéristiques de chaque drop

Des semelles de chaussures de trail dans la neige

Passons donc en revue les principales caractéristiques des différents types de drop :

  • Drop entre 0 et 4 mm – Chaussures utilisées par les amateurs de foulée naturelle : elle réplique les sensations de course pieds nus.

    Pour la plupart des athlètes, il est difficile de s’adapter facilement à l’utilisation de ce type de chaussures sans risque de blessure en raison de la sollicitation excessive du tendon d’Achille et d’un amorti limité. Ces chaussures sont ainsi plus adaptées aux terrains plats et mous.
  • Drop entre 4 et 6 mm – Une chaussure presque plate qui convient aux coureurs ayant une excellente technique de course et qui atterrissent d’abord sur le milieu ou l’avant du pied.

    Ce type de drop est recommandé pour les athlètes avancés qui recherchent des performances sportives de haut niveau pour les courses de trail sur de courtes distances.
  • Drop entre 6 mm et 10 mm – Nous trouvons dans cette catégorie les chaussures de trail running qui conviennent à la plupart des coureurs de trail.

    Le choix du drop dépendra du type de soutien, de l’expérience et de la technique de course de l’athlète, de la récurrence des blessures, du type de course effectué et de la durée des entraînements, notamment des longues courses.
  • Drop supérieur à 10 mm – Il s’agit de chaussures de trail running dont l’arrière du talon est généralement très amorti.

    Elles conviennent aux débutants en trail running et à ceux qui ont besoin d’une chaussure capable de supporter la fatigue survenant après de nombreuses heures de compétition et offrant un soutien supplémentaire du pied. Les personnes qui ont souffert de blessures peuvent également les utiliser durant leur rééducation

Les conseils de RVSA 

Un coureur de trail aux aurores

Le trail running est un sport qui se déroule souvent sur des terrains présentant des aspérités et des obstacles. Dans ces situations, le pied a besoin à la fois d’être protégé contre les rochers et autres obstacles naturels et d’être soutenu et maintenu par une chaussure suffisamment amortie. 

L’athlète devra par conséquent tenir compte du fait que, avec l’apparition de la fatigue, il aura inévitablement tendance à modifier la biomécanique de la course et l’efficacité du geste athlétique, augmentant ainsi le risque de blessures.

C’est pourquoi le choix d’un drop adapté à votre type de course est absolument prépondérant, à la fois pour vous assurer un confort de course optimal, mais aussi pour vous éviter de douloureuses blessures qui vous éloigneraient des sentiers durant un temps.

Vous pouvez en outre utiliser des drops différents entre vos chaussures de trail et vos chaussures de running, si vous en utilisez. 

Par exemple, si vous courez sur route de manière plus intense et moins longuement, (par exemple pour vous entraîner au trail), des running à drop faible (entre 4 et 6 mm) peuvent être une excellente solution ; si vous effectuez de longs trails voire des ultras où vous risquez de marcher beaucoup, un drop plus élevé s’imposera (entre 6 et 10 mm)

Vous souhaitez obtenir d’autres conseils pour choisir vos chaussures de trail running ? N’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet !