Comment choisir votre lampe pour le trail et la course ?

Comment choisir votre lampe de trail ou de course ?

La lumière est cruciale pour la sécurité et la confiance lorsque vous courez tôt le matin ou en soirée. Vous devez avoir suffisamment de lumière pour voir votre chemin et les alentours, ainsi que pour être vu par les véhicules qui passent. Les frontales et les lampes de ceinture sont les meilleurs moyens d’assurer un éclairage tout en gardant les mains libres. 

Ces lampes se distinguent par quelques facteurs principaux, à savoir la quantité de lumière qu’elles émettent, l’autonomie de la batterie et les fonctions supplémentaires offertes. 

Lampe frontale pour le trail

Votre lampe de trail est réellement un indispensable à ne pas oublier en trail si vous prévoyez une course assez longue : on ne sait jamais ce qui peut arriver, et la nuit peut parfois tomber assez vite.

Les éléments à prendre en compte pour choisir votre lampe de course

Puissance lumineuse

Les lampes frontales et les lampes de ceinture sont classées en fonction de la quantité totale de lumière visible émise, également appelée lumens. Le nombre de lumens fournis par une lampe indique sa luminosité et la distance à laquelle la lumière sera projetée en avant de vous. 

La plupart des lampes sont dotées d’un bouton ou d’un interrupteur permettant de passer d’un niveau de luminosité à l’autre : une sortie maximale pour une visibilité maximale et un réglage faible pour économiser la batterie. En général, les lampes de course vont de 60 à 500 lumens. 

Autonomie de la batterie

Autonomie de la batterie sur une lampe de trail

Une autre caractéristique-clé des lampes frontales et des lampes de ceinture est la durée de vie de la batterie. C’est ce qu’on appelle le temps de combustion.

Les lampes haut de gamme ont tendance à offrir des temps de combustion plus longs ou des fonctions supplémentaires pour aider à conserver la batterie. Les lampes peuvent être rechargeables, nécessiter des piles, ou permettre les deux, comme indiqué sur notre site dans la section « Détails du produit » de chaque lampe.

L’autonomie de votre lampe peut être primordiale dans certains cas : si vous avez mal lu votre carte pour le trail, que vous vous perdez, et que la nuit tombe doucement, c’est cette dernière qui pourra vous aider à retrouver votre chemin.

Fonctions supplémentaires

Chaque marque propose une technologie unique conçue pour améliorer les performances de la lampe, dont les caractéristiques exactes varient d’un modèle à l’autre. 

Certains modèles proposent des réglages qui régulent la quantité de lumière afin qu’elle ne diminue pas lorsque les piles se déchargent. D’autres comprennent un capteur qui détecte la lumière ambiante et augmente ou diminue automatiquement la luminosité selon les besoins. 

Certaines lampes disposent d’un mode de gradation, qui permet à l’utilisateur d’affiner sa luminosité. Pour connaître les caractéristiques d’une lampe, consultez la section « Détails du produit » de la page produit. 

Trouver le bon modèle

Pour choisir la lampe adaptée à vos besoins, vous devez prendre en compte la quantité de lumière ambiante présente pendant votre course, ainsi que la durée de votre course dans l’obscurité. 

Courses avec peu de lumière ambiante

Courses avec peu de lumière ambiante

Si vous courez dans les 45 minutes qui suivent le lever ou le coucher du soleil, ou si vous courez sous des lampadaires occasionnels, une lampe frontale d’au moins 60 lumens sera suffisante. 

Nous trouvons que 60 lumens fournissent une lumière suffisante pour la plupart des situations. En général, toutes les lampes frontales et ceintures que vous trouverez offrent au moins 60 lumens. 

Courses sans lumière ambiante

Plus votre course est sombre, plus vous aurez besoin de lumière. Si votre course a lieu bien avant le lever ou après le coucher du soleil, et que votre itinéraire ne comporte aucune lumière ambiante, une lumière plus vive est cruciale. 

Dans ces conditions, nous suggérons une lampe d’au moins 100 lumens, mais des options offrant jusqu’à 500 lumens ou plus sont également disponibles. 

Courses de moins de deux heures

Si vous courez pendant moins de deux heures dans des conditions de faible luminosité ou d’absence de lumière, n’importe quelle lampe frontale ou lampe de ceinture vous offrira une autonomie suffisante lorsqu’elle est complètement chargée. 

N’oubliez pas que plus l’autonomie est faible, plus vous devrez changer les piles ou recharger la lampe fréquemment. 

Courses de plus de deux heures

Lampe-ceinture pour le trail

Si vous courez pendant plus de deux heures, l’autonomie de la batterie est essentielle. Prenez votre décision en fonction de la période la plus longue que vous aurez entre deux recharges de piles. 

Par exemple, si vous prévoyez de courir toute la nuit, choisissez une lampe frontale capable de fournir au moins huit heures de luminosité constante.

Pour correctement pouvoir transporter votre lampe, pensez également à bien choisir votre sac à dos ou votre ceinture de trail !